Vous semblez être localisé(e) en <country>

Rendez-vous sur votre site TENA pour des informations locales.

Types de fuites urinaires légères

Il existe deux principaux types de fuites urinaires chez les femmes : l’incontinence à l’effort et l’incontinence par impériosité. Apprendre à quel type de petites fuites vous avez à faire peut vous aider à gérer les moments Ooups de manière optimale.
Deux filles allongées sur l’herbe en train de rire.

Petites fuites dues à un effort soudain

L’incontinence à l’effort, ou encore incontinence d’effort, est le type de petites fuites le plus courant chez les femmes. Elle se produit quand le corps exerce un effort physique, par exemple quand vous éternuez, toussez, riez ou faites du sport. L’incontinence à l’effort est le résultat de l’affaiblissement des muscles qui ferment la vessie, ce qui entraîne la perte de petites quantités d’urine.

Petites fuites dues à l’incontinence par impériosité

L’incontinence par impériosité est un besoin soudain et souvent incontrôlable de vider sa vessie. Il peut s’agir de fuites légères ou importantes, souvent dues à des contractions involontaires de la vessie. Si vous souffrez d’incontinence par impériosité, votre vessie envoie des messages erronés à votre cerveau, lui indiquant qu’il est temps de se rendre aux toilettes.