Tout comprendre

Les fuites urinaires et l’incontinence peuvent être liées à des causes variées. Pour vous aider à trouver la solution la plus adaptée à vos besoins, il est important que vous sachiez de quel type de fuites urinaires vous souffrez et que vous en connaissiez l’origine.
Les types et les causes des fuites urinaires et de l’incontinence

Vous n’êtes pas seul

1 homme sur 4 a des fuites urinaires*, ce qui en fait un trouble extrêmement répandu. Naturellement, chaque personne est différente. Cependant, que vous souffriez de légères pertes (quelques gouttes occasionnellement) ou de fuites plus importantes, soyez assuré que vous trouverez l’aide dont vous avez besoin pour reprendre le contrôle de votre vessie.

* Source : Etude MSI International 2013, sur des hommes âgés de plus de 40 ans résidant aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Russie et au Mexique.

Témoignage

Ça m’a fait du bien de savoir que je n’étais pas tout seul.

John,
53 ans

Quelles sont les causes des fuites urinaires ?

Pour que le système urinaire fonctionne correctement, le cerveau, les muscles et les nerfs doivent s’associer et maintenir l’urine dans la vessie jusqu’à ce que celle-ci soit pleine et que vous soyez prêt à uriner. Malheureusement, certains facteurs peuvent entraver ce processus.

Les causes les plus fréquentes des fuites urinaires sont :

  • Un traitement médicamenteux, par exemple les diurétiques peuvent augmenter le risque de fuites urinaires.
  • Infections des voies urinaires.
  • Affaiblissement provisoire des muscles pelviens à la suite d’une chirurgie de la prostate.
  • Modification de la taille de la prostate. Lorsqu’elle grossit, la prostate peut notamment gêner l’écoulement de l’urine.
  • Le surpoids accroît la pression sur les muscles abdominaux et pelviens et augmente ainsi les risques de fuites urinaires.
  • Diabète ou maladies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer, par exemple).

Comme vous pouvez le constater, les fuites urinaires dépendent de nombreux facteurs. Par conséquent, un examen attentif de votre situation est indispensable pour que vous puissiez bénéficier de la solution la mieux adaptée. Cela signifie que vous devez toujours consulter un médecin pour obtenir un diagnostic précis.

FAQ

« Ne pourrai-je plus jamais boire de café ? »

Pas nécessairement. Selon le type de fuites urinaires que vous rencontrez, des changements hygiéno-diététiques peuvent en effet s’avérer efficaces.

Questions sur les fuites urinaires

Les types d’incontinence les plus fréquents

Incontinence par impériosité

L’incontinence par impériosité est également désignée par le terme « vessie hyperactive ». Il s’agit du type d’incontinence le plus fréquent. Elle se manifeste par une envie soudaine et incontrôlable d’uriner. La fréquence des mictions, habituellement 4 à 8 fois par jour, peut augmenter, tout comme le besoin d’uriner la nuit. L’incontinence par impériosité est souvent liée à une hypertrophie de la prostate ou aux conséquences d’une opération chirurgicale de cette dernière.

Incontinence urinaire d’effort

Si tousser, éternuer, rire ou soulever des objets lourds provoque des fuites urinaires, vous souffrez peut-être d’incontinence urinaire d’effort. Ce type d’incontinence est le plus répandu chez les hommes sortant d’une opération chirurgicale de la prostate.

Incontinence post-miction

Pertes urinaires légères survenant après avoir uriné, et même si vous avez agité votre pénis et attendu avant de vous rhabiller. Il existe deux types d’incontinence post-miction : les pertes urinaires post-miction et les dernières gouttes. Ce type de pertes survient lorsque la vessie n’est pas complètement vidée lors de la miction. L’urine s’accumule alors dans le conduit provenant de la vessie. L’incontinence post-miction est fréquente chez les personnes présentant une hypertrophie de la prostate ou un affaiblissement des muscles du plancher pelvien.

Incontinence par regorgement

Si vous présentez un écoulement d’urine constant ou épisodique, vous souffrez peut-être d’incontinence par regorgement. L’incontinence par regorgement est souvent la conséquence d’une obstruction de l’écoulement d’urine conduisant à un débordement et à des fuites.

Conseils et astuces

Les moyens de garder le contrôle

Stirling parle des fuites urinaires

Exercices

Entraînez-vous

Découvrez tous les exercices qui peuvent vous aider à garder le contrôle.

Exercices utiles pour garder le contrôle des fuites urinaires

Découvrez votre protection idéale

La protection adaptée à vos besoins

Vous ne savez pas quelle protection TENA Men choisir? Nous sommes là pour vous conseiller.

Questions sur les fuites urinaires

Témoignage

Je ne veux pas que mes collègues voient mes protections usagées dans la poubelle des toilettes, alors je les enroule dans du papier toilette avant de les jeter.

Thierry,
42 ans

What are cookies?

Lorem ipsum dolor sit amet lorem ipsum dolor sit amet lorem ipsum dolor sit amet.