Vous semblez être localisé(e) en <country>

Rendez-vous sur votre site TENA pour des informations locales.

L’infection urinaire chez les hommes

Vous avez une miction douloureuse ou un besoin constant d’uriner ? Peut-être souffrez-vous d’une infection urinaire (IVU). Les IVU sont relativement rares chez les hommes jeunes, mais certaines affections et certains changements liés à l’âge peuvent augmenter le risque. Voici quelques indices pour vous permettre de reconnaître et même d’éviter une infection.
Illustration de la manière dont les bactéries infectent la vessie lors d’une infection urinaire

Qu’est-ce qu’une infection urinaire ?

Les IVU peuvent se produire quand des bactéries nocives pénètrent dans les voies urinaires. Les infections sont généralement causées par la pénétration des bactéries du corps humain là où elles ne devraient pas, le type le plus répandu étant la bactérie E. Coli qui vit généralement dans l’intestin. Néanmoins, d’autres bactéries sont parfois responsables.

Voici les symptômes les plus courants d’une infection urinaire :

  • Sensation douloureuse ou de brûlure lors de la miction
  • Miction fréquente et besoin constant d’uriner
  • Petites quantités d’urine à chaque fois
  • Traces de sang dans l’urine
  • Urine foncée, trouble ou dégageant une forte odeur
  • Frilosité, généralement non accompagnée de fièvre
  • Incontinence urinaire soudaine

Il est bon de noter que certaines maladies sexuellement transmissibles peuvent avoir des symptômes similaires à ceux des IVU.


Quels sont les différents types d’IVU ?

Le type le plus courant est l’infection de l’urètre et de la vessie, appelée IVU inférieure ou infection de la vessie. Mais certaines infections peuvent se propager aux voies urinaires supérieures – jusqu’aux uretères et aux reins – il s’agit alors d’une IVU supérieure. Si cela se produit, les symptômes vont sensiblement empirer, incluant mal de dos, nausées et fièvre. La fièvre peut également indiquer que les bactéries ont pénétré dans la prostate.

Si elle n’est pas traitée, une IVU supérieure peut endommager les reins et le risque existe également que l’infection passe dans le sang, entraînant une urosepsie, qui nécessite des soins intensifs d’urgence. Ainsi, si vous suspectez une IVU, vous devez consulter un médecin pour obtenir un diagnostic et un traitement approprié. Plus vous recevrez une aide rapidement, plus l’infection disparaîtra facilement.


Traitement et soulagement des symptômes

Les antibiotiques constituent généralement un traitement efficace des IVU. Un test de culture d’urine est requis pour identifier quelle bactérie a causé l’infection et quels antibiotiques seront les plus efficaces.

Que faire pour soulager les symptômes ?

  • Boire suffisamment de liquide aide à évacuer les bactéries de la vessie.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS*) peuvent aider à soulager certains des symptômes comme la douleur, la fièvre et l’inflammation.
  • Une bouillotte placée dans le bas du dos ou sur le ventre peut aider à soulager la douleur.

Qu’est-ce qui peut entraîner une infection urinaire ?

Chez les hommes de plus de 60 ans, les infections deviennent plus fréquentes, et sont généralement liées à l’hypertrophie de la prostate, aux changements liés à l’âge, et à d’autres maladies survenant plus fréquemment à mesure que nous vieillissons. Une hypertrophie de la prostate peut réduire le flux d’urine et entraîner des difficultés à vider complètement sa vessie. L’urine restante devient alors un terrain propice à la prolifération des bactéries.


Comment éviter les IVU ?

Des mesures simples pour éviter une IVU consistent à toujours essayer de vider complètement sa vessie et à faire en sorte que les bactéries pénètrent moins facilement dans les voies urinaires. Par ailleurs, il est important de déceler toute hypertrophie de la prostate rapidement afin de recevoir un traitement approprié pour atténuer les futurs problèmes liés à la prostate.

Conseils simples pour éviter une IVU :

  • Maintenez la peau de la zone génitale propre et sèche
  • Boire suffisamment et s’hydrater correctement peut aussi aider à évacuer les bactéries
  • Retirez les produits d’incontinence souillés de l’avant vers l’arrière
  • Si vous avez des difficultés à vider votre vessie, attendez quelques instants et changez de position après avoir fini d’uriner, puis réessayez. Cela peut faciliter l’évacuation de l’urine restante après la première miction et réduire le risque d’infection.

 

* Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont une classe d’analgésiques qui réduit la douleur, la fièvre et l’inflammation.

Demandez au Dr Hilary Jones

Une question ? Demandez au Dr Hilary Jones ou consultez la foire aux questions sur les fuites urinaires.

Demandez au Dr Hilary Jones
Demandez au médecin

« Les infections urinaires sont plus fréquentes chez les hommes de plus de 60 ans. »

Josefine Grandin
Infirmière/Urothérapeute