Quelques chiffres sur l’âge et l’incontinence

TENA a étudié les perceptions des jeunes par rapport à l’âge, à  l'intimité et à l'incontinence, et les a comparées à la réalité de femmes de plus de 50 ans ayant des fuites urinaires. Voici ce que nous avons trouvé.
Un histogramme montre 42% vs 11%.

La réalité, bien mieux que les idées reçues.

42% des femmes de moins de 34 ans pensent qu’avoir des fuites urinaires aura un impact négatif sur leur vie sexuelle, mais seulement 11% des femmes incontinentes de plus de 50 ans disent que c’est le cas.

Idées-reçues négatives sur le fait de prendre de l’âge

Graphique montrant 52%
52% des personnes de moins de 34 ans craignent que leurs vies deviennent ennuyeuses et prévisibles après 50 ans.
Graphique montrant 52%
58% des femmes entre 18 et 34 ans ont peur de devenir moins attirantes et sexy avec l’âge.
Graphique montrant 59%
59% des femmes de moins de 34 ans s’inquiètent des fuites urinaires en vieillissant

La réalité de la vie après 50 ans

Graphique montrant 54%
54% des femmes de plus de 50 ans se disent toujours prêtes à explorer le monde qui les entoure, et une sur cinq se considère plus aventureuse que lorsqu'elle était plus jeune.
Graphique montrant 41%
41% des femmes de plus de 50 ans disent être plus épanouies sexuellement qu’avant parce qu’elles connaissent mieux leur corps.
Graphique montrant 58%
58 % des femmes de plus de 50 ans ayant des fuites urinaires disent que ça n’a jamais été un frein dans leurs activités
Graphique montrant 50%

50% des jeunes (18-34 ans) aimeraient voir des représentations plus réalistes de femmes mûres à la télévision et dans les médias.

Graphique montrant 37%

Les femmes incontinentes de plus de 50 ans, par rapport à celles qui ne le sont pas, sont à 37% plus enclines à ne pas pouvoir à s’identifier aux femmes de leur âge telles que représentées par les médias.

En savoir plus sur l’incontinence