Vous semblez être localisé(e) en <country>

Rendez-vous sur votre site TENA pour des informations locales.

Le témoignage de Maria

Femme âgée assise dehors avec une femme plus jeune – témoignages d’autres aidants

Maria et sa belle-fille

« Grâce à ma belle-fille, l’incontinence n’est plus un gros souci comme ça l’était avant. »
 
« Quand j’ai perdu le contrôle de ma vessie et mouillé le coussin de ma chaise préférée, j’ai été extrêmement gênée. » Cette chaise n’était même pas à moi. J’étais chez mon fils Henryk et sa femme, Anna, et me remettais d’une fracture de la hanche. Quand ma petite-fille a fait toute une histoire parce que je m’enfermais dans les toilettes, j’ai été furieuse – j’essayais d’enlever les taches du coussin ! J’étais terriblement gênée.
 
Anna a accouru et je lui ai expliqué que ça ne la concernait pas. Je pensais que le sujet ne serait plus abordé, mais rien n’échappe à Anna.
 
Elle a commencé à me suggérer d’aller voir mon médecin, ce qui m’a énervée. Je n’allais quand même pas dire à un médecin que je n’arrivais plus à contrôler ma vessie ! » J’espérais que le problème cesserait une fois ma hanche guérie, mais ça n’a fait qu’empirer.
 
Un après-midi, Anna m’annonce que j’avais bouché les toilettes du bas avec tout le coton que j’utilisais. Elle m’a dit que tout le monde était au courant de mes fuites urinaires parce qu’ils le sentaient ! J’étais absolument horrifiée, mais après m’être calmée, j’ai accepté qu’Anna m’emmène voir un médecin.
 
Notre médecin a été très compréhensive et nous a dit qu’elle voyait au moins trois patients par semaine qui présentaient le même trouble. J’ai été très surprise d’apprendre à quel point c’était fréquent.
 
Quelques mois plus tard, j’ai commencé à dépendre encore plus de ma famille. Ma hanche s’est mise à empirer, et à mon grand désarroi, je me suis retrouvée en chaise roulante. C’était pénible mais Anna et moi, nous nous sommes débrouillées. D’une certaine manière, je pense que cela nous a rapprochées – difficile de cacher quoi que ce soit à quelqu’un qui vous aide à aller aux toilettes ! 
 
Le mieux, avec l’aide d’Anna et les informations du médecin, c’est que j’ai eu l’impression de retrouver ma dignité. Je n’ai plus à m’inquiéter des fuites ou des odeurs embarrassantes, je sais que je peux me détendre et profiter pleinement de mes petits-enfants. J’utilise des serviettes d’incontinence pendant la journée et des sous-vêtements absorbants la nuit pour une sécurité renforcée. Il n’y a pas grand-chose que je puisse faire contre le vieillissement et mes problèmes de hanche, mais je peux encore profiter de ma famille – encore longtemps, je l’espère ! »