Vous semblez être localisé(e) en <country>

Rendez-vous sur votre site TENA pour des informations locales.

Le vieillissement et l'esprit

Homme âgé assis avec une jeune femme –L’impact du vieillissement sur l'esprit.

Tendance à oublier les choses

La personne âgée dont vous vous occupez devient étourdie – parfois même déboussolée et déraisonnable ? Il existe heureusement de nombreuses choses que vous pouvez faire pour l’aider et la soutenir. 
 
Pour vous aider à prendre soin de votre proche, il est bon de comprendre sa santé mentale générale. Selon son état de conscience de sa situation, vos soins peuvent ne pas être aussi simples que vous auriez pu l’espérer. Si votre proche est atteint de troubles cognitifs importants, ou souffre de la maladie d’Alzheimer, vous pourriez avoir besoin d’une aide supplémentaire pour le changer et le laver.
 
Voici des conseils sur la manière dont vous pouvez aider un proche s'il n'est pas en mesure de s’exprimer clairement.
Reconnaître les signes

La personne dont vous vous occupez peut présenter des signes indiquant son besoin de se rendre aux toilettes. Par exemple, le fait de se tortiller, tirer sur ses vêtements ou de se lever et se rasseoir. Essayez de l’observer attentivement. Tentez de vous familiariser avec son comportement afin de savoir quand votre proche a besoin d’aide.

Prendre de bonnes habitudes

Avoir les bonnes protections pour l’incontinence à disposition est un excellent moyen de commencer. Il est également utile d’encourager votre proche à prendre l’habitude de se rendre régulièrement aux toilettes. En anticipant quand il doit s’y rendre, vous l’aiderez à préserver son estime de soi.

Planifier

Garder les bons produits à portée de main vous simplifiera grandement votre tâche d’aidant. Si vous êtes bien préparé, il vous sera plus facile d’aider votre proche à rester propre et à l’aise. Avoir une trousse avec des produits absorbants pour l’incontinence, des lingettes, des sacs refermables et vêtements de rechange vous permettra d’aider votre proche chaque fois que nécessaire. Si vous êtes de sortie pour la journée, souvenez-vous de vérifier quelles toilettes il peut utiliser ou dans quels endroits vous pourrez le laver et le changer au besoin.

Offrir une assistance

Si votre proche présente une forme d’incontinence plus avancée, vous pouvez l’aider quand il doit utiliser les toilettes. Encouragez-le à aller aux toilettes avec votre assistance. Évaluez la situation et essayez de déterminer les meilleurs moments pour aller aux toilettes lorsque nécessaire. Quand vous avez identifié les moments les plus propices, essayez de les intégrer dans votre routine et accompagnez votre proche aux toilettes aux mêmes moments chaque jour.
 
Ceci peut l’aider à prendre de bonnes habitudes et réduire potentiellement les épisodes d’incontinence.

What are cookies?

Lorem ipsum dolor sit amet lorem ipsum dolor sit amet lorem ipsum dolor sit amet.