Ce que vous pouvez faire

Tout dépend de l'état physique et mental de la personne incontinente dont vous vous occupez. Si vous vous occupez d'une personne dont la santé mentale et physique est relativement bonne, vous apprécierez probablement quelques conseils utiles. Mais il se peut que votre proche soit gravement atteint physiquement, qu'il souffre de paralysie par exemple, ou que son état mental se dégrade, s'il est atteint de démence ou de la maladie d'Alzheimer. Parfois également, les personnes incontinentes souffrent de handicaps physiques et mentaux. Dans cette rubrique, nous avons choisi d'étudier ces 4 principaux scénarios. Vous y trouverez les conseils de professionnels de santé et de proches habitués à s'occuper de personnes incontinentes à domicile. Sélectionnez le cas qui s'apparente le plus à votre situation pour obtenir les conseils pratiques et les astuces dont vous avez besoin afin de vous occuper au mieux de votre proche.

  • Je m'occupe d'une personne qui peut se laver et s'habiller seule. Son incontinence est occasionnelle
  • Je m'occupe d'une personne valide mais qui souffre d'une maladie mentale pouvant provoquer des accidents
  • Je m'occupe d'une personne parfaitement saine mentalement, mais incapable physiquement de se laver, de s'habiller ou de se rendre seule aux toilettes
  • Je m'occupe d'une personne souffrant d'une maladie mentale et d'un handicap physique qui l'empêchent de se laver, de s'habiller ou de se rendre seule aux toilettes